Ecologie Commerciale et Lobby VS Bon Sens et Connaissances

Le premier article pour expliquer « l’Ecologie » dont j’entend parler depuis longtemps, des gestes à faire ou pas, du trie sélectif, des solutions pour l’avenir, … Dans mon métier, la menuiserie/Charpente, on nous en rajoute des couches et des couches (BBC, RT, RGE, Isolation Extérieure, …).

Mais si on y regarde de plus près, quel est le but de ces magnifiques discours la plupart du temps ?

Faire du Business !!

aerateur-avec-economiseur-male

  • Pour économiser l’eau, on nous vend des réducteurs de pression à LED colorée,
  • Pour la problématique du chauffage, on nous vend des chaudières à granulées,
  • Pour l’Isolation, on rajoute des couches de Polystyrène Extrudé à chaque passage de Réglementation Thermique.

Ne me faite pas dire ce que je n’ai pas dit !

C’est déjà pas mal mais sur chaque produit ou initiative à un moment où à un autre, il y a quelque chose à payer (la maintenance, les consommables, …). Souvent, l’Ecologie Commerciale n’est pas réellement durable pour nous !!

Surtout, ces entreprises et Lobby nous cachent l’essentiel du système qui le rendrait réellement efficace et résilient.

Prenons en exemple l’Isolation. En tant que telle, elle est importante. Elle permet de bonnes économies d’énergie, elle se met facilement en place dans les constructions neuves et dans la rénovation MAIS pour quelle soit efficace, il faut créer des maisons et appartements étanches à l’air, le plus possible.

De là, une VMC double flux devient nécessaire et obligatoire. De plus, lorsqu’il fait froid la maison garde bien la chaleur des chauffages intérieurs mais lorsqu’elle est chaude, une maison très isolée devient rapidement, en période chaude et en intersaison, des thermos ! Et donc, l’achat d’une jolie climatisation très consommatrice d’électricité (avec la maintenance qu’il y a derrière, bien sûre).

Ainsi derrière chaque idée, innovation, …, il faut se demander :

A qui ça profite ?voiture-electrique-propre-1

Les lobby marionnettistes ne sont jamais bien loin des solutions miracles (voiture électrique => électricité nucléaire + batteries très chères, eau potable et déchetteries => monopole de Véolia, …)


Pour moi, la solution commence avant tout par la connaissance, la réflexion et le bon sens. Il faut à chaque fois, comprendre le processus de A à Z (de la matière première et de tous les intrants jusqu’à la fin de vie d’un produit, de ses déchets et de leur recyclage).

Si on reprend l’exemple de l’Isolation en rajoutant deux autres concepts, l’Inertie et la perspirance de la maison.

Grâce à l’inertie, l’habitat stocke le surplus de chaleur en été pour le redistribuer aux heures plus froides. Ainsi, au matin, la maison n’a quasiment pas perdu de chaleur ambiante et les matériaux à inertie pourront de nouveau récolter la chaleur de la journée pour éviter les trop forte températures. En hiver, ces matériaux stockeurs de calories marchent comme des radiateurs qui emmagasinent la chaleur pendant la journée pour la distribuer le soir lorsqu’il fait plus froid. Ainsi un besoin de chauffage réellement limité dans la maison et adieu la climatisation.

La perspirance, de son côté permet à l’habitat de gérer elle-même l’humidité et la vapeur d’eau. Lorsque l’air intérieur est trop humide, les mur, le sol et/ou la toiture peuvent récolter cette humidité et la faire passer à l’extérieure. A l’inverse, lorsque l’intérieur est trop sec, la vapeur d’eau « stocker » dans les murs équilibrera l’air ambiant (choses impossible dans des maisons étanches en parpaings avec du polystyrène extrudé à chaque recoin). Donc, on oubli la VMC double flux, les bacs à cristaux et autres produits coûteux.

Je développerais ces concepts plus en détail dans un autre article car ils sont réellement la base d’un habitat résilient.

Si, les politiques « écologiques » diffusaient ces solutions, les gains énergétiques seraient idéals mais j’ai bien peur que les vendeurs de chauffages, VMC, climatisation, parpaing et autres polystyrènes ne leur taperaient rapidement sur les doigts .

Il convient donc d’aller chercher les informations et de garder notre œil critique à tout moment. Il faut réacquérir les connaissances scientifiques autour des systèmes naturels, durables et/ou technologiques car, comme moi, je pense que vous le remarquerez, bien souvent, on nous simplifie les choses pour nous faire taire et consommer. A chaque fois que je suis tombé sur des concepts et des systèmes réellement écologiques et résilients, la masse de savoir et de recherche derrière était beaucoup plus importante que les solutions toutes faites !

  • Pourquoi nous apprendre les bases de la mécanique et de l’électronique alors qu’on peut payer un garagiste ?
  • Pourquoi fabriquer des électroménagers impossible à démonter sans le bon outil ?
  • Pourquoi répéter à nos jeunes que le jardinage, la couture ou la soudure sont des activités compliquées ?

Je finis avec un exemple très bien expliqué par Claude BOURGUIGNON dans la vidéo qui suit :

Il vulgarise rapidement ce que vous pourrez développer dans d’autres vidéos d’eux. La simplicité apportée à travers le labour par les industriels d’après-guerre, permettant de vendre de gros tracteurs, de beaux engrais et de riches insecticides, ont eu un effet désastreux sur l’agriculture, les sols et nos aliments. Les techniques de labour, de culture intensive sur des parcelles gigantesques sans une seule haie et de « sciences » du type « ton maïs manque d’azote, il faut que tu lui mette un engrais certifié Mosanto » sont malheureusement rentrer profondément dans les crânes et sont encore étudié dans les écoles d’agriculture et toute cette connaissance est quasiment perdue maintenant !!

J’espère que tous c’est menteurs et industriels ne connaissaient pas les conséquences dramatiques de leurs envies de richesse et je ne veux pas devenir conspirationniste mais il faut l’avouer à trop vouloir simplifier des systèmes naturellement complexes et durables, on en arrive à des aberrations sociétales.

Profitez bien de cette vidéo (et des autres) car c’est vraiment passionnant.

 

Publicités

2 réflexions sur « Ecologie Commerciale et Lobby VS Bon Sens et Connaissances »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s